AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour ,
  Tu as posté messages.
    Dernière visite le .


Partagez
Sigrid Hakondóttir Cadre1Sigrid Hakondóttir Cadre3

Sigrid Hakondóttir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Déc 2017 - 17:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Sigrid Hakondóttir

Snakr - Artisan
Infos de base
Alchimiste

∞ Nombre de messages : 603
∞ Nombre de messages RP : 89
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Artisans
∞ Métier : Alchimiste
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides :
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Sigrid Hakondóttir 180112050724235522154466205/10Sigrid Hakondóttir 18011205082523552215446622  (5/10)
Niveau de renommée:
Sigrid Hakondóttir 180112051013235522154466293/10Sigrid Hakondóttir 18011205082523552215446622  (3/10)
Description sommaire:
• Nom : Hakondóttir
• Prénom : Sigrid
• Sexe : Féminin
• Âge : 27 ans

• Caste : Artisans
• Métier : Alchimiste

• Situation maritale : Célibataire
• Orientation : Asexuelle

• Famille : Hakon : son père, le chef de famille. Né en 547, il est âgé de 56 ans et a eu son premier enfant à 18 ans. Guerrier chasseur talentueux, il a toujours eu le respect de ses pairs, traquant et attrapant des créatures parfois mortellement dangereuses. Possédant un caractère très affirmé et dominateur, il s'est toutefois toujours avéré être un excellent père de famille et a veillé à ce que sa nombreuse progéniture ne manque de rien. Pas séducteur pour un sou, il reste malgré tout un bel homme et n'a aucune aucune peine à se trouver une nouvelle épouse lorsque la première est décédée.

Wilma : l'ex-femme d'Hakon, la mère de ses enfants les plus âgés. Née en 549, elle a eu son premier enfant à 16 ans et s'est révélé une épouse soumise et obéissante. Elle est morte en couche il y a une trentaine d'années.

Hilda : la deuxième femme d'Hakon, mère de plusieurs de ses fils et de Sigrid. Née en 555, elle est âgée de 48 ans et a épousé son mari à 18 ans. Originaire d'une famille d'artisans, elle a grandi au milieu de plantes alchimistes et possède de nombreuses connaissances dans ce domaine. Elle a toutefois cessé d'exercer son métier après son mariage avec Hakon afin de s'occuper convenablement de sa famille. Hilda est une femme de caractère, aimante, mais qui n'hésite pas à ouvrir sa bouche devant un homme si elle se sait dans son bon droit. Hakon prétend que Sigrid a beaucoup hérité du caractère de sa mère, mais elle ignore si c'est un compliment ou non.

Wulfric : l'aîné de la fratrie. Né en 565, il est âgé de 38 ans et a déjà fondé sa propre famille. Il reste malgré tout très lié aux siens et s'assure qu'ils ne manquent de rien lorsque le chef de famille est absent. Ayant été formé par son père, il est lui aussi devenu chasseur et connaît les moindres recoins de Snákr. Son caractère est très semblable à celui d'Hakon et son côté dominateur a toujours impressionné Sigrid, même si elle ne lui a jamais rien dit et le cache avec soin.

Leif : le deuxième fils. Né en 568, il est âgé de 35 ans et a lui aussi fondé sa propre famille. Bon chasseur, il reste toutefois moins doué que son aîné et aide parfois aux mines pour mieux gagner sa vie. Plus effacé que Wulfric, il a tendance à rester très silencieux et à observer plus qu'à parler ce qui lui a valu la réputation d'un homme sournois. Sa relation avec Sigrid est assez neutre, ils ne s'adorent ni ne se détestent.

Ivar : le troisième fils. Né en 569, il est âgé de 34 ans. N'ayant pas suivi la tradition familiale, Ivar a choisi d'entrer en apprentissage auprès d'un forgeron de l'île et a pris sa suite lorsqu'il est mort après la révolte de Harding. Plutôt posé, il semble plus enclin à la réflexion que la majorité des autres hommes de la famille, mais ne le montre pas forcément. Il est attaché à Sigrid et le fait qu'il n'ait pas fondé sa propre famille le pousse à la chaperonner plus que de raison, ce qui a le don d'irriter cette dernière.

Harald : le quatrième fils. Né en 571, il est âgé de 32 ans. À l'instar d'Harald, il a choisi une autre voie que celle de chasseur et s'est formé aux armes afin de devenir guerrier sur un drakkar. Bravache, vantard et sûr de lui, il collectionne les conquêtes et compte tellement de bâtards que plus personne n'y prête attention. Sa relation avec Sigrid est très tendue : il n'a de cesse de lui rappeler sa condition de femme et la pousse à « remplir son rôle », ce qui provoque souvent de vives disputes entre eux.

Geralt : le cinquième fils. Né en 573, il est âgé de 30 ans. C'est en le mettant au monde que la première épouse d'Hakon est décédée, mais personne ne lui en a jamais tenu rigueur. Très impressionnant, il fait un excellent guerrier et a tôt fait de trouver sa place au sein de la ville. Très proche de son père sur le plan du caractère, il ne s'est jamais vraiment montré intéressé par la vie de sa sœur cadette et leur relation se borne à des échanges sommaires.

Njall : le sixième fils, premier enfant d'Hilda. Né en 575, il est âgé de 28 ans. C'est le seul « vrai » frère de Sigrid et aussi celui dont elle est le plus proche. Timide et délicat, il ne ressemble à aucun autre homme de la famille et ces derniers lui font souvent comprendre. Fluet et hostile à la violence, il a tout de même accepté de suivre les marques de son père en devenant chasseur. On ne lui connaît aucun flirt et certains prétendent qu'ils préféreraient la compagnie des hommes. Toutes ces rumeurs importent peu à Sigrid qui ressent un amour inconditionnel pour le jeune homme.


Mental

• Description mentale : Sigrid est née au sein d'une famille essentiellement composée d'hommes. En tant que seule fille de la fratrie, elle a rapidement été obligée d'affirmer son caractère pour ne pas finir comme faire-valoir. Habituée qu'elle était à voir son père diriger ses frères pour qu'ils deviennent de véritables mâles, elle a fini par adopter le même comportement qu'eux et se sent davantage homme que femme. Pourtant, dès que son géniteur a remarqué la tendance qu'elle avait à copier ses frères, il a tenté de rattraper le coup en la confiant aux soins de sa mère et en l'entourant de ses belles-sœurs pour qu'elle s'imprègne de leur caractère, mais c'était déjà trop tard. Sigrid ne se sentait pas elle-même et a rapidement supplié son père de la tirer de cet enfer. Elle a donc continué sur la même voie, revêtant des tenues d'hommes et imitant ses frères à la perfection au point qu'elle était même plus masculine que Njall, l'un de ses frères.

Ce problème d'identité l'a malheureusement poussée à renier totalement sa part de féminité. Elle n'est pas coquette pour un sou et préfère être complimentée pour la qualité de son travail plutôt que pour son aspect physique. Comme Sigrid se considère comme un homme, il lui est impossible d'accepter le fait qu'elle puisse être attiré par l'un d'entre eux, ce qui l'a poussée à se couper totalement de tout sentiment amoureux. Elle refuse obstinément d'être approchée par un homme et ce n'est pas sans raison qu'à son âge, elle puisse encore se targuer d'être intacte – ce qui lui vaut souvent des railleries de la part de ses frères. Affirmant ne pas être intéressée par « la chose », Sigrid n'hésite donc pas à calmer les ardeurs des très rares prétendants qui oseraient tenter leur chance chez elle. L'un des derniers en date ayant frôlé l’émasculation, ils ont fini par se faire extrêmement rares.

Malgré ce caractère plutôt volcanique, Sigrid est une femme très aimante. Elle s'attache rapidement aux gens et ne les laissera jamais tomber, quitte à devoir le payer de sa vie. Son plus proche ami, Hagen, peut d'ailleurs en témoigner : il ne se passe pas une journée sans qu'elle ne lui rende visite ou ne lui apporte un petit cadeau. Très enfantine sous bien des aspects, la jeune femme se montre souvent brusque et a tendance à repousser les gens par crainte de trop en dévoiler. Un comportement hérité de nombreuses années à côtoyer des hommes tous plus dominateurs les uns que les autres !

• Comment votre personnage considère les membres des îles voisines ? Et de Galmall ? À ses yeux, les îles voisines n'ont rien à envier à Snákr. Certes, cette dernière est peut-être moins idyllique que Fálki ou encore moins riche que Bjǫrn, mais il suffit de savoir trouver son charme pour s'y attacher. Élevée en considérant qu'elle était davantage un homme qu'une femme, Sigrid a toutefois un regard quelque peu méfiant quant aux femmes de Fálki. Elle éprouve de grosses difficultés à imaginer qu'une femme puisse s'en sortir sans l'aide d'un homme, mais le contraire est aussi valable. Au fond, comme elle n'a jamais vraiment eu l'occasion d'explorer ces îles, la jeune femme réserve son jugement.
• Quelle vision votre personnage a-t-il du rôle de l'homme et de la femme ? Une vision assez floue et embrouillée. Pour elle, une femme est aussi capable qu'un homme, que ce soit pour le combat, la chasse ou d'autres domaines de ce type. Cependant, sans une femme, un homme ne pourra jamais perpétrer son espèce et il en va de même pour les femmes, séparer les deux sexes lui semble donc aussi stupide que dangereux. À ses yeux, chaque sexe possède des avantages ou des inconvénients, mais même si elle considère qu'il n'y a aucune honte à être une femme, Sigrid est pourtant incapable de se considérer comme telle.
• Que pense-t-il du système d'échelle sociale ? Sur Snákr, il n'est pas aussi vital ou important que sur les autres îles, Sigrid n'en a donc qu'un aperçu très sommaire. À ses yeux, la naissance ne devrait pas définir l'avenir d'une personne. Il serait préférable de laisser chaque individu prouver sa valeur grâce à ses compétences plutôt que de l'assimiler à un niveau social bien précis sous prétexte qu'il serait né dans la bonne ou la mauvaise famille. Au fond d'elle, la jeune femme est assez compatissante à l'égard des lésés, mais elle s'estime chanceuse d'être née sur une île aussi « tolérante » que Snákr !
• Quelle est son ambition ultime ? Elle aimerait être reconnue pour ses compétences d'alchimiste, mais aussi que tous les habitants de Snákr admettent enfin qu'elle peut être née femme, mais devenir un homme grâce à ses actes et ses idéaux.


Physique

Physiquement, Sigrid n'est pas aussi impressionnante qu'elle l'aurait souhaité. Le plus ironique ? Elle a hérité de nombreux traits physiques de son père, mais au contraire de ses frères, n'a pas vraiment la chance de pouvoir se targuer d'écraser ses détracteurs d'un seul regard. Mesurent à peine un mètre soixante, la jeune femme n'est pas vraiment épaisse ou musclée. Elle a pourtant veillé à suivre les conseils de son père et à s'entraîner quotidiennement durant son adolescence et bien que cela se voit tout de même dans sa silhouette, elle est loin d'avoir développé la même musculature que ses aînés.
Le plus gros complexe de la demoiselle reste ses hanches : relativement larges et marquant sa taille qui n'est pourtant pas si fine que cela. Harald ne rate d'ailleurs pas une occasion de lui rappeler que si la nature a jugé bon de lui donner de telles hanches, c'est pour enfanter, sachant parfaitement que cette remarque provoquera l'ire de la demoiselle.
Soucieuse de masquer sa féminité, Sigrid a pour habitude de bander sa poitrine chaque matin, l’aplatissant comme elle le peut à l'aide de bandes en tissu, aussi bien pour faciliter son utilisation de l'arc que pour masculiniser sa silhouette. Jusqu'à présent, cette tricherie s'est toujours avérée assez utile et même sa famille serait incapable de dire si elle est aussi formée sur ce plan qu'au niveau des hanches.

En ce qui concerne le visage, Sigrid se trouve assez quelconque. Elle a un visage qui n'est pas repoussant, mais n'estime pas être la plus belle de l'île, loin de là même ! Ses longs cheveux blonds sont rarement bien arrangés même si elle les maintient souvent en arrière avec des nœuds. Sa peau n'est pas parfaite, mais elle garde un teint relativement pâle, hérité de sa mère. Ses yeux bleus clairs lui viennent toutefois de son père, tout comme son nez et ses lèvres assez épaisses.

Sur le plan vestimentaire, Sigrid utilise des habits d'homme qui ne la mettent pas vraiment en valeur et baillent souvent, mais cela lui importe peu. Lorsqu'elle part en chasse avec ses frères ou son père, la blonde a pour habitude d'enfiler une tenue en cuir relativement légère qui, assez étrangement, se révèle être celle qui lui donne le plus l'air d'une femme. La seule originale qu'elle s'autorise est un jolie bracelet en fer offert par Hagen le jour de sa majorité et qui ne la quitte jamais.


Histoire

565 : naissance de Wulfric.
568 : naissance de Leif.
569 : naissance d'Ivar.
571 : naissance d'Harald.
573 – début : naissance de Geralt. Décès de Wilma, la première épouse d'Hakon.
573 – fin : remariage d'Hakon avec Hilda, une jeune femme de 18 ans.
575 : naissance de Njall.
576 : naissance de Sigrid.
586 : Sigrid est confiée à sa mère et ses belles-sœurs qui tentent de lui faire comprendre qu'elle est une femme et doit agir comme telle.
587 : Hakon, lassé par les supplications de sa fille la laisse choisir sa voie toute seule.
591 : elle va travailler dans la boutique d'alchimie de son oncle.
596 : révolte d'Harding, Hakon et toute sa famille le soutiennent. Njall est blessé pendant l'affrontement et en restera diminué.
602 : la jeune femme commence à chercher des possibilités pour se rendre sur les autres îles afin d'y trouver de nouvelles plantes.

Sigrid est née au sein d'une famille déjà très nombreuse et uniquement composée d'homme. Dès les premières années de sa vie, la jeune enfant baigna donc dans une atmosphère très masculine et s'adapta à cet environnement comme elle le pouvait. Ses proches remarquèrent rapidement la manière dont elle singeait ses frères aînés, agissant comme si elle était née homme, mais cela n'inquiéta personne. Hakon, son père, la prit sous son aile dès qu'elle fut en âge de bander un arc – aux environs des cinq ou six ans – et l'emmena avec lui à la chasse afin de lui en apprendre les rudiments. Personne ne trouvait cela étrange, tous les autres enfants du chasseur avaient été élevés ainsi et le comportement de Sigrid ne les tracassait toujours pas. La plupart d'entre eux s'imaginaient que cette lubie lui passerait et qu'elle deviendrait une future épouse comme la plupart des natives de l'île.

Pourtant, les choses se passèrent différemment : plus le temps passait et plus le caractère de la donzelle s'affirmait ! Même son ami Hagen qu'elle côtoyait depuis qu'elle était en âge de marcher remarqua ce changement malgré son jeune âge, mais cela ne changea en rien leur relation. Cette évolution fut telle que l'année de ses dix ans, son père décida de la séparer totalement de ses frères, la confiant à son épouse et l'obligeant à baigner la petite dans des activités « dignes d'une femme ». Certains de ses frères étaient déjà mariés et Sigrid fut donc amenée à côtoyer leurs épouses et à apprendre les bases de l'alchimie – métier d'origine de sa mère. Elle se révéla plutôt doué dans ce domaine, mais au grand désespoir des femmes de la famille, l'enfant se montrait toujours aussi rebelle à l'idée d'être associée à l'image de la femme. Qui plus est, la séparation avec Hagen et ses frères les plus proches compliquait encore la tâche. Lassé par les rébellions de sa fille unique, Hakon l'arracha finalement des mains de son épouse et la traîna dans la rue. Là, à la vue de tous, il tira son poignard de sa ceinture et lui coupa les cheveux de manière plus que brouillonne. Elle avait envie d'être un garçon ? Qu'elle y ressemble dans ce cas !
Même si la démonstration déclencha une crise de larme chez la petite fille, elle considéra que ce geste l'autorisait à être « elle-même » et dès ce jour, Sigrid se sentit réellement bien. Ou du moins le croyait-elle.

Les années passèrent, Sigrid apprenait alternativement les bases de l'alchimie auprès de la famille de sa mère – et de cette dernière – et de la chasse auprès des siens. Son père était réputé dans ce domaine et il lui enseigna comment traquer efficacement un animal, comment viser le cœur ou les autres zones idéales pour achever l'animal et lui éviter de souffrir – tout en préservant la fourrure pour la vendre le plus cher possible. Tuer des bêtes ne l'enchantait pas spécialement, mais elle savait qu'ils avaient besoin de se nourrir et que Snákr n'offrait pas autant de possibilités que les deux autres îles. Qui plus est, cela lui permettait de passer du temps avec son père et l'enchantait au plus haut point. Malgré l'air buté et revêche de son géniteur, Sigrid nourrissait un amour sans bornes pour lui !

À l'aube de ses quatorze ans, Sigrid subit les changements inhérents à son âge – bien qu'avec un peu de retard. Cette transformation physique l'affola totalement et elle fut à deux doigts de sombrer dans la dépression. Fort heureusement, Hagen son ami de toujours était là pour la soutenir. Lui qui l'avait toujours traitée comme une femme tout en respectant son choix d'être un homme lui fit comprendre qu'elle n'avait pas besoin de rejeter en bloc sa féminité pour être estimée par les hommes de cette île. Bien sûr, elle ne le crut pas une seule seconde, mais même si leurs avis étaient opposés, avoir le soutien d'une personne chère à son cœur l'aida à traverser cette épreuve. Tant bien que mal – même si plus mal que bien. Cette époque-là fut particulièrement importante dans leur relation, rapprochant encore les deux jeunes gens au point que Sigrid n'était plus capable de rester éloigner plus de quelques heures de son ami. Bien évidemment, cette relation fusionnelle fit naître des rumeurs et Hakon fut à deux doigts d'aller arranger le portrait du malheureux Hagen accusé – à tort – d'avoir profité de la naïveté de la jeune femme. Fort heureusement, les arguments de Sigrid persuadèrent son père de laisser Hagen tranquille, mais depuis ce jour la relation entre les deux hommes s'est clairement dégradée et le jeune Snákrson évite soigneusement son aîné.

Le temps filait, Sigrid développait toujours davantage ses deux talents, la chasse, l'alchimie et l'herboristerie, finissant par travailler dans la boutique de son oncle – le frère de sa mère. Elle avait acquis une petite réputation dans le milieu, se révélant étonnamment douée dans le domaine des soins, mais tout cela ne semblait pas suffisant pour la satisfaire. Malgré plusieurs réussites, la demoiselle ressentait toujours un vide que même son amitié fusionnelle avec Hagen ou son amour pour sa famille ne parvenait pas à combler. Mal dans sa peau, elle se jeta corps et âme dans le travail, délaissant totalement une tâche que sa mère estimait pourtant importante : se trouver un époux pour fonder une famille. Seul Hagen était au courant de sa décision, celle de ne jamais se lier à quelqu'un et de consacrer sa vie au travail. Bien sûr, le jeune homme essayait de la dissuader du contraire, mais en vain.
En témoignage de leur amitié si spéciale, il lui offrit un bracelet en fer, sans grande valeur, le jour de ses dix-huit ans. Bien sûr, cela ne manqua pas de déclencher des railleries de la part de ses frères, mais Sigrid ne s'en soucia guère.

L'année de ses vingt ans fut celle du grand changement. Harding, lassé par la politique de leur chef, se révolta et déclencha un chamboulement sans précédent. Chacun dû prendre parti et sans hésiter, Hakon se rangea du côté d'Harding. Même sans être un guerrier dans l'âme, l'homme savait se battre et n'hésita pas à blesser et tuer pour permettre au futur chef d'atteindre son objectif. Plusieurs des hommes de la famille furent blessés, mais pas aussi grièvement que Njall. Ce dernier frôla la mort après s'être fait empaler par l'arme d'un partisan de l'ancien chef et il resta alité plusieurs mois avant de se remettre – bien qu'il ne le fut jamais totalement. Sigrid ne prit pas directement part aux combats, mais aux côtés de son oncle elle soigna les blessés comme elle le pouvait.
C'est lors de ces affrontements qu'Hagen fut lui aussi blessé et arrêta de respirer durant de longues secondes. Incapable de le soigner tant elle était choquée, Sigrid se sentit perdue et prit conscience de son manque flagrant d'expérience. Fort heureusement, son oncle parvint à soigner le jeune homme qui s'en tira avec une belle cicatrice – et de très nombreuses visites d'une Sigrid en larmes qui s'excusait de ne pas avoir été à la hauteur.
Au fond, c'est grâce à tout cela qu'elle s'investit encore plus dans le travail, tentant de combler ses manquements pour devenir la plus respectée de l'île.

Les années suivantes ne furent pas très différentes de sa vie habituelle. Toujours aussi fermée à l'idée de fonder une famille, Sigrid se préoccupa simplement de sa famille – frère, parents, neveux et nièces – et de son ami le plus proche ainsi que de son travail. Son application à améliorer ses compétences d'alchimiste et d'herboriste lui firent délaisser la chasse, même si Hakon veillait à toujours l'emmener en chasse au moins une fois par mois. Plus le temps passait et plus l'envie d'explorer d'autres îles pour découvrir de nouvelles plantes et potions se faisait présente. Elle restait toutefois consciente que la fermeture d'esprit de Snákr risquait de grandement compliquer ses objectifs, mais ça ne serait pas la première fois qu'elle se dresserait face à son père, non ?


Informations complémentaires

→ Sigrid travaille dans le magasin d'alchimie de son oncle.


Informations personnelles

• Avatar : Rosamund Pike (La Colère des Titans)
• Crédits : Gritsou

• Pseudo : Voir chez Svein
• Âge : Voir chez Svein
• Divers : Ce personnage était prévu pour dans quelques mois seulement, mais vu que les artisans sont en sous-nombre, je me lance avant !
• Comment avez-vous connu le forum ? Voir chez Svein
• Avez-vous des conseils à donner ? Voir chez Svein
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur https://kolmen-kirosi.forumactif.com
Message posté : Dim 24 Déc 2017 - 18:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Adalrik Brynleifrson

Jarl de Kolmen Kirosi
Infos de base∞ Nombre de messages : 1453
∞ Nombre de messages RP : 200
∞ Âge du personnage : 62 ans
∞ Caste : Nobles
∞ Métier : Jarl de Kolmen Kirosi
∞ Statut : Veuf
∞ Liens rapides : Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Sigrid Hakondóttir 180112050724235522154466200/0Sigrid Hakondóttir 18011205082523552215446622  (0/0)
Niveau de renommée:
Sigrid Hakondóttir 180112051013235522154466290/0Sigrid Hakondóttir 18011205082523552215446622  (0/0)
Description sommaire:
Que voilà un personnage intéressant, tiraillé entre ses deux conditions ! J'ai hâte de voir son développement. Héhé Je n'ai absolument rien à redire, tu as une belle plume, l'histoire s'inscrit dans celle de Snákr et Sigrid répond à ce qu'on attend d'une femme née dans un environnement d'hommes ! Étrangement, ça ne m'étonne pas...

Comme tu l'auras compris, tu es validé(e) ! Je t'invite dès à présent à poster les fiches de gestion de ton personnage ! Si tu le désires, tu peux aussi jeter un œil aux boutiques, que ce soit pour faire tes achats ou demander la tienne. Si jamais tu es perdu(e), n'hésites pas à consulter le guide du joueur. Pour créer des liens avec les autres joueurs, rends-toi sur la chatbox ou dans la zone de détente ! Si tu veux voter pour le forum, tu trouveras les top-sites dans l'onglet déroulant à droite de ton écran.

Tu débuteras avec un niveau 5 en chasse, une compétence de 4 en alchimie et une compétence de 2 en herboristerie ainsi qu'un niveau de renommée de 2 et d'une somme de 2500 pièces d'argent que tu pourras utiliser pour faire tes premiers achats.

Je te souhaite de bien t'amuser parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas





Sigrid Hakondóttir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sigrid Hakondóttir Cadre6Sigrid Hakondóttir Cadre8


Sigrid Hakondóttir Cadre1Sigrid Hakondóttir Cadre3

Sujets similaires

-
» Sigrid ∆ cry for the moon
» [m/libre] sean bean ✖ prénom p² valdóttir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kolmen Kirosi :: Ile de Snákr-
Sigrid Hakondóttir Cadre6Sigrid Hakondóttir Cadre8