AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour ,
  Tu as posté messages.
    Dernière visite le .

Partagez | 

Un homme de caractère n’a pas bon caractère ▬ Sighild

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 21 Mai 2018 - 12:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar

Bjorn - Guerrier
Infos de base
Marin

∞ Nombre de messages : 1790
∞ Nombre de messages RP : 94
∞ Âge du personnage : 28 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Marin sur un drakkar
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides :
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
3/10  (3/10)
Niveau de renommée:
3/10  (3/10)
Description sommaire:
Certaines situations pouvaient pousser à des extrémités assez inattendues. C'était le cas de Svein qui, après avoir écumé tous les herboristes de Hjarta – et même plus loin – ne parvenait pas à apaiser les douleurs insupportables de ses os brisés. Parfois, la situation était très supportable et il pouvait utiliser sa main sans presque aucune difficulté, même s'il éprouvait toujours des élancements désagréables auxquels il s'était habitué depuis longtemps, mais d'autres fois, la douleur était telle qu'il en venait à songer à se couper le membre en question. Bien sûr, il n'en arriverait jamais à de telles extrémités, mais durant ces périodes-là, il était difficile de ne pas tenir un pareil discours lorsqu'il apercevait son avenir au travers d'un brouillard douloureux. Et bien évidemment, il éprouvait toujours la même rancœur à l'égard de son frère aîné, une déception qui s'était muée en haine pure au fil des années et qui faisait fuir la plupart des gens qui le côtoyaient. Trop aigris qu'ils disaient, mais ils ne cherchaient pas à en savoir davantage, ni même à la comprendre...
Cela dit, Svein ne s'en plaignait pas : il ne voulait pas la pitié d'autrui, il était très bien tout seul.

Après avoir absorbé un certain nombre de potions, utilisé des cataplasmes et des tas d'autres décoctions de ce genre, Svein avait tout laissé tomber. Il supportait la douleur, point barre.
Le soir où une nouvelle solution lui tomba dans les bras arriva finalement. Il n'avait pas été capable d'aller travailler ce jour-là : l'humidité ambiante avait rendu ses os brisés puis ressoudés, très sensibles et extrêmement douloureux. Il avait été contraint de s'abstenir de participer à l'expédition en mer et, bien évidemment, de tirer un trait sur le pécule qui allait avec ! Autant dire que cette situation l'irritait au plus haut point, il ne roulait pas sur l'or et le moindre sou comptait énormément à ses yeux. Il avait donc passé la journée à ruminer dans son coin avant de finalement se rendre à la taverne du coin pour boire quelques choppes gracieusement offertes par des collègues marins. C'est au détour d'une conversation banale que l'un des hommes lui demanda pourquoi il n'allait pas voir « la folle » qui tenait une échoppe dans Hjarta. Apparemment, il faisait référence à une alchimiste un peu fêlée – ou du moins qui en avait la réputation – qui vivait non loin d'ici. Assez étrange, Svein n'en avait jamais entendu parler, à croire que les gens qui le conseillaient ne voulaient pas qu'il guérisse ! Bien sûr, il aurait pu songer que c'était à cause de l'état mental de la guérisseuse en question, mais cette idée ne lui traversa même pas l'esprit.

Le lendemain de cette soirée de beuverie, alors que le soleil était déjà haut dans le ciel, Svein décida finalement de tenter sa chance avec cette femme. Peu lui chalait qu'elle soit réellement folle ou non, si elle était capable de le soigner, c'était tout ce qui comptait ! Lui-même était souvent traité d'aigri et d'emmerdeur, pour quelle raison se soucierait-il de ce que les autres pensaient ?

Bien décidé, il prit donc la route de la boutique de cette mystérieuse femme et ce n'est qu'après un bon moment à errer dans diverses rues de la ville qu'il finit par mette la main dessus. L'atmosphère des boutiques d'alchimiste le mettait toujours mal à l'aise, elle lui rappelait de très mauvais souvenirs, mais il savait aussi que cette situation changerait le jour où ses douleurs prendraient fin. Sans perdre davantage de temps, il poussa donc la porte de la masure avant d'observer les environs.

« Il y a quelqu'un ? »

Évitant de bouger sa main, Svein laissa pendre son bras le long de son corps et parcourut les étagères de son regard bleu. Ce n'est qu'en entendant un bruissement sur le côté qu'il portait son attention par là et aperçut une femme. Elle était relativement jolie, du moins de son point de vue, mais quelque chose dans son expression ne la rendait pas franchement... désirable ? Attirante ? Un mélange de tout cela en vérité. Peu importait, il n'était pas là pour jouer les jolis-cœurs de toute manière !
Sans s'attarder sur des détails inutiles, Svein entra directement dans le vif du sujet.

« Je cherche une alchimiste qu'on m'a décrit comme très douée. C'est pour une blessure assez ancienne et que tous les autres alchimistes prétendent ne pas pouvoir guérir, en est-il de même pour vous ? » Il marqua une brève pause. « Inutile de mentir et de nous faire perdre notre temps, si ce n'est pas le cas, dites-le tout de suite. »

Peut-être qu'elle allait le prendre pour un type mal-embouché ou désagréable, mais il s'en fichait pas mal. Il la payerait pour ses services, la moindre des choses était qu'elle soit franche avec lui !
Revenir en haut Aller en bas



Plus la patience est grande et plus belle est la vengeance. ♦️ ©️ Le Boucher de Kouta



Un homme de caractère n’a pas bon caractère ▬ Sighild

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Liste de vocabulaire pour donner des traits de caractère
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kolmen Kirosi :: Les allées marchandes-