AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bonjour ,
  Tu as posté messages.
    Dernière visite le .

Partagez | 

ᛉ Before the storm ᛉ Edda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message posté : Dim 4 Mar 2018 - 0:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité

avatar

Invité
Infos de base
Fiche RPG
Before the storm
feat. Edda

Contrairement aux autres membres du tournoi, Runa ne dormait pas dans les baraquements prévus pour les combattants. Elle séjournait dans l’auberge la plus proche de l’arène pour la simple et bonne raison qu’elle était venue accompagnée. Un petit groupe d’élèves avait fait le voyage à ses côtés pour l’occasion. Les parents des quelques chanceux avaient donné un peu d’argent pour le séjour ainsi que le trajet mais c’était Runa qui avait pris le plus en charge l’excursion. Elle avait pas mal économisé ces derniers temps et cet argent allait enfin servir à quelque chose d’utile.

En effet, un tel événement pouvait être extrêmement bénéfique pour les enfants qu’elle instruisait. Elle espérait compléter leurs leçons avec des exemples tirés des combats qui auraient lieux sur l’île de Bjǫrn et, qui sait, peut-être même mettre en place un petit tournoi lorsqu’ils seraient tous rentrés.

L’après-midi était bien avancée sur l’île de l’ours et Runa se préparait à affronter les épreuves du lendemain avec une série d’exercices de mouvements et de techniques. Elle n’avait aucune idée de ce qui allait se trouver en travers de sa route quelques heures plus tard et elle espérait ne pas se faire tourner en ridicule sous les yeux de ses élèves dès le premier combat. Aussi répétait-elle les postures ainsi que les enchaînements qu’elle avait appris depuis sa plus tendre enfance ainsi que d’autres plus complexes et récents.

Afin de ne gêner personne, elle se trouvait dans la cour arrière de l’auberge, où les employés entreposaient les outils et où les chevaux pouvaient passer la nuit, grâce à une petite étable bien heureusement vide à ce moment de la journée. La jeune guerrière pouvait donc ainsi s’en donner à cœur joie pendant que ses petits protégés profitaient de la chaleur et du confort de l’auberge sous le regard attentif de Fríða qui avait, elle aussi, accompagnée sa cousine afin de l’aider à superviser toute la meute.

C’est donc ainsi qu’elle s’était éclipsée en fin d’après-midi, quelques heures avant le repas, alors que sa cousine racontait une histoire aux enfants pour les tenir occupés. Il ne leur restait plus qu’à manger puis à aller se coucher après cela.

L’air de la fin de journée était frais en ce mois de Regn. Il ne neigeait pas mais un fin tapis blanc parsemait encore l’herbe par endroits, signe que la dernière volée de flocons n’était pas très vieille. Le souffle de la jeune femme s’épanouissait avant de disparaitre lentement, au gré de ses mouvements.

Un son se fit entendre dans son dos et Runa se retourna, brusquement. Là, à quelques pas d’elle, se trouvait une de ses petits protégés, Edda. L’enfant l’observait sagement. Venait-elle d’arriver ou l’étudiait-elle depuis un moment ?
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 6 Mar 2018 - 1:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar

Falki - Citoyen
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 48
∞ Nombre de messages RP : 7
∞ Âge du personnage : 12
∞ Caste : Citoyens
∞ Métier : Herboriste (en herbe?)
∞ Statut : Celibataire
∞ Liens rapides :
Présentation
Relations
Liste des RPs
Défis
Aptitudes et Compétences
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
2/10  (2/10)
Niveau de renommée:
1/10  (1/10)
Description sommaire:


BEFORE THE STORM
Ile de Bjǫrn, mois de Regn - Runa & Edda.
Quand ses parents avaient accepté qu’elle suive Runa, son instructrice, et quelques uns de ses camarades jusque sur l’île de Bjǫrn, Edda n’en avait d’abord pas cru ses oreilles ; il lui avait fallu entendre les recommandations de prudence de son père pour saisir toute la réalité de la chose.
Et elle avait été si impatiente depuis lors que les jours qui la séparaient encore du départ lui avaient semblé plus longs ! Mais, enfin, le jour du départ était arrivé et, à lui seul, le voyage avait été une expérience.
Mais maintenant qu’elle était là, Edda ne voulait pas se contenter de rester dans l’auberge à attendre, ni même écouter Fríða leur raconter des histoires ; il y avait tant à voir et à entendre dans cette ville inconnue ! Mais elle se commandait tout de même de la patience ; ils étaient ici, à présent, et tout ce qu’elle était venue découvrir n’était pas ailleurs qu’ici.

Pour être tout à fait franche, ce n’était pas la perspective de participer à l’agitation générale du tournoi de son côté de la barrière qui excitait autant Edda mais plutôt celle de voir un peu plus le monde, d’apprendre — apprendre en suivant Runa, en l’observant se battre, elle et les autres, pendant un tournoi où chaque participant était animé de sa propre volonté de gagner, et de ses propres moyens d’atteindre cette victoire…
Cette pensée avait causé un frisson à Edda qui était sortie pour s’assoir sur les marches de bois qui descendait vers la cour de l’auberge où elle savait que Runa était partie s’échauffer.

Dissimulée derrière la rambarde, plus pour être discrète que pour épier, Edda observa les mouvements agiles de la jeune femme ; celle-ci parait les attaques d’un adversaire imaginaire avec une telle fluidité, sans aucune hésitation dans ses mouvements, esquivant, bloquant cette arme invisible de sa lame qui luisait d’un éclat terne dans la grisaille de Regn qu’Edda pouvait presque le voir, brumeux, comme un esprit traversant un voile.
Un autre frisson la secoua. Sans doute aussi parce qu’il faisait froid…

Edda se rabroua intérieurement ; elle aurait dû prendre son écharpe avant de sortir. Sa mère avait pourtant insisté auprès d’elle pour qu’elle se couvre bien, et elle lui avait promis qu’elle ferait attention… Elle n’avait pas prévu de sortir de la salle commune si bien chauffée par un grand âtre, mais ce n’était pas une excuse. Et elle ne voulait pas que, si elle revenait malade de son voyage, ses parents ne pensent que Runa et Fríða n’avaient pas pris bien soin d’eux tous !
Pressée de rattraper sa faute, Edda tenta de remonter le col de sa tunique et sa chemise sur sa gorge pour continuer d’assister à l’entrainement de Runa ; ce faisant, elle donna un coup de coude dans les courbes du tonneau contre lequel elle était assise. Ce qui lui fit serrer les dents cependant, ne fut pas la douleur mais le cliquetis des outils en contact avec lui… et le sursaut d’alerte de Runa dans la cour.

Découverte, Edda se leva et descendit les quelques marches qui la séparaient encore de la cour pour faire face à Runa. Elle doutait que sa présence ne lui fasse s’attirer la colère de son instructrice — peut-être plus son inquiétude à l’idée qu’elle fausse compagnie à Fríða — mais elle n’en fut pas moins contrite quand elle lui dit :

"Je… j’étais curieuse de comment tu t’entrainerais…"

C’était une évidence — elle n’était pas là pour compter les petits pois !
Mais Edda ne savait pas toujours ce qu’il pouvait y avoir dans l’esprit concentré d’un guerrier surpris. Aussi, préféra-t-elle être prudente.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas


Serpolet
Plante vivace s'étendant sur le sol en nombreux rameaux formant d'épaisses touffes. Elle est commune sur les côteaux secs. Le jus frais exprimé de cette plante est utile contre les piqûres d'insectes et les brûlures d'orties. Blóðberg.

Message posté : Mar 13 Mar 2018 - 15:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité

avatar

Invité
Infos de base
Fiche RPG
Before the storm
feat. Edda

Un son dans le dos de Runa se fit entendre et la guerrière se retourna brusquement, prête à faire face à la personne qui la dérangeait dans son entrainement.

Mais contrairement à ce qu’elle s’attendait, il ne s’agissait que d’une de ses élèves, Edda, qui l’observait, cachée derrière une rembarde de bois.

L’instructrice devait avoir été sérieusement absorbée par son activité car elle n’avait entendu la fillette ni sortir de l’auberge, ni s’approcher d’elle.

"Je… j’étais curieuse de comment tu t’entrainerais…" lui dit alors celle-ci avec prudence.

La voix de l’enfant dans le silence relatif de l’endroit, fit sourire Runa d’un air bienveillant avant de lui faire signe d’approcher.

Elle ne punissait pas ce genre d’initiatives, même si Edda avait désobéi aux recommandations des deux femmes qui s’occupaient de leur groupe. Une telle décision de la part de son élève prouvait qu’elle voulait en savoir plus et dans son travail, cela voulait dire que Runa faisait ce qu’il fallait.

Elle aimait particulièrement les enfants curieux car personne n’avait besoin de les pousser à apprendre et cela signifiait concentrer d’avantage d’énergie dans le cours et les techniques que dans l’encadrement de ses pupilles. En revanche elle était, pour le temps du tournoi, la gardienne de l’enfant et elle se devait de prendre soin d’elle à la place de ses parents, restés sur Fálki pour s’occuper de leur affaire familiale.

"Ravie de voir que je suscite tant d’intérêt de ta part, jeune fille." lui dit-elle alors d’un ton amusé sans se départir de son sourire, sa main trouvant naturellement sa place sur l’épaule d’Edda dans un signe protecteur. "Mais il serait bon pour nous deux que tu n’attrapes pas froid ou bien mon pire adversaire ne sera pas dans l’arène demain mais bien sur Fálki à notre retour et aura le visage de ta mère."

Avec un petit clin d’œil, elle désigna alors, d’un geste de la tête, une peau de loup finement travaillée qui lui servait habituellement de cape et qu’elle avait posé sur la rembarde de bois lorsqu’elle s’était mise à l’aise avant de commencer son entrainement.

"Si tu me promet de rester bien au chaud et silencieuse, je te laisserais m’observer à ta guise." continua-t-elle pour inciter la fillette à se couvrir, bien que, de par le froid ambiant, cela ne fut pas particulièrement nécessaire. "Et si tu veux et que je ne suis pas trop fatiguée quand j’aurais terminée, je pourrais t’apprendre quelques techniques que je gardais pour notre retour chez nous.

De par cette dernière proposition, Runa voulait récompenser la curiosité de son élève en lui donnant ce qu’elle cherchait.

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 29 Mar 2018 - 16:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar

Falki - Citoyen
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 48
∞ Nombre de messages RP : 7
∞ Âge du personnage : 12
∞ Caste : Citoyens
∞ Métier : Herboriste (en herbe?)
∞ Statut : Celibataire
∞ Liens rapides :
Présentation
Relations
Liste des RPs
Défis
Aptitudes et Compétences
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
2/10  (2/10)
Niveau de renommée:
1/10  (1/10)
Description sommaire:


BEFORE THE STORM
Ile de Bjǫrn, mois de Regn - Runa & Edda.
Quand Runa fit signe à Edda d’approcher, celle-ci vint aussitôt, mue par le même réflexe que sur le pré d’entrainement ; elle se doutait bien que Runa ne la ferait pas participer à son échauffement — et Edda ne l’espérait pas, d’ailleurs — mais ce fut plus fort qu’elle de se tenir droite et prête à recevoir des instructions. Sans doute qu’elle aurait réagi différemment si ça avait été quelqu’un d’autre que Runa.

"Ravie de voir que je suscite tant d’intérêt de ta part, jeune fille."

Edda sourit mais ne dit rien car Runa posait sa main sur l’épaule d’Edda avant d’ajouter :

"Mais il serait bon pour nous deux que tu n’attrapes pas froid ou bien mon pire adversaire ne sera pas dans l’arène demain mais bien sur Fálki à notre retour et aura le visage de ta mère."

Cette fois, Edda ne retint pas un petit éclat de rire ; elle imaginait mal sa mère prendre les armes contre Runa mais l’idée n’en était pas moins drôle !
Selon Edda, l’arme la plus redoutable de Lind était les mots ; elle avait déjà entendu sa mère rebiffer un client malhonnête avec une telle verve que celui-ci n’avait plus rien trouvé à dire, et était parti.
Et il arrivait que pendant les rares désaccords qui opposaient son père à sa mère, celle-ci ne remporte le tournoi de la même manière — toujours sans aucune violence, juste des arguments et une opinion acérée qui ne trouvait pas de répartie.
A la fin de ce genre de chamailleries, son père riait souvent de bon cœur, rassurant Edda qu’elles les aidaient à se rendre compte combien ils s’aimaient.

"Si tu me promet de rester bien au chaud et silencieuse, je te laisserais m’observer à ta guise", lui proposa Runa.

Elle lui désignait la rambarde et sa cape et, comprenant le message, Edda accepta d’un signe de tête et trottina vers les escaliers tandis que Runa ajoutait :

"Et si tu veux et que je ne suis pas trop fatiguée quand j’aurais terminée, je pourrais t’apprendre quelques techniques que je gardais pour notre retour chez nous."

Cette perspective enthousiasmait beaucoup Edda qui s’assit en étendant la cape sur son dos ; celle-ci pesait confortablement sur les épaules et le poil était doux contre les joues d’Edda, chaud et agréable comme enfouir son visage dans les poils d’un chien propre.

En face d’elle, Runa rassemblait sa concentration pour reprendre son entrainement et Edda se sentit impatiente comme si son instructrice était déjà dans l’arène face à ses adversaires.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas


Serpolet
Plante vivace s'étendant sur le sol en nombreux rameaux formant d'épaisses touffes. Elle est commune sur les côteaux secs. Le jus frais exprimé de cette plante est utile contre les piqûres d'insectes et les brûlures d'orties. Blóðberg.



ᛉ Before the storm ᛉ Edda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Flame On [Johnny Storm]
» James Storm vs Kofi Kingston
» Drew McIntyre vs James Storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kolmen Kirosi ::  :: Geôles :: Archives des pérégrinations-