AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

• Only waiting for the marching drums

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Guerrier

avatar
Guerrier
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 17
∞ Nombre de messages RP : 0
∞ Âge du personnage : 30 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Second à bord du Fer-de-Lance
∞ Statut : Célibataire.
∞ Liens rapides : • Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
2/0  (2/0)
Niveau de renommée:
2/0  (2/0)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 19:51 Message | (#)

• Nom : Halfandottir
• Prénom : Daghild
• Sexe : F
• Âge : 30 ans

• Caste : Guerrier
• Métier : Second du Fer-de-Lance

• Situation maritale : Célibataire. Divorcée ça compte ?
• Orientation : L'amour n'a pas de sexe trésor. H

• Famille : • un père, Halfan Sigerson. Violent, méprisant, puant d'égoïsme et trop fier de sa condition. Un homme pas apprécié et pas appréciable...

• une mère, Randi, qui signifie "bouclier" et qui fut un véritable bouclier face à la figure paternelle. Elle protégea sa fille jusqu'au bout et en est certainement morte.

• des frères... peut-être des soeurs... elle ne sait pas et ne se souvient plus.

• un ex-mari, avec qui elle a gardé de bonnes relations.

• une soeur adoptive, une famille adoptive, en la personne d'Astrid Sìlfrddóttir, et des siens.

• un équipage, qui est une famille plus importante que celle du sang.


Mental

• Description mentale : Quelqu’un ou quelque chose chuchote dans la brise et vient murmurer à ses oreilles. « Regarde ici, observe là. » Cette façon de pincer les lèvres, de tenir une rame. Ces coups d’oeil répétés ou la raideur des épaules. Regarde, observe, conclue.
Voila ce qui pourrait définir Daghild. Voilà ce qui se passe. Une femme silencieuse, posée, et d’apparence calme. Elle passe la plupart de son temps à observer ses semblables et à tirer de ses observations les conclusions qui s’imposent. Le dégout, l’amertume, la joie, le désir. On dit d’elle qu’elle a du flair. Non. Simplement un don d’observation. Lorsqu’on apprend à connaitre quelqu’un, il est plus facile de le contrôler, ou le manipuler, de le contrecarrer. Rien ne sert de s’énerver, éructer vainement. On n’y gagne rien en dehors de perdre de l’énergie stupidement, et éventuellement passer pour un imbécile.

Daghild aime observer, et avant toute chose elle aime apprendre. Qu’il s’agisse du mental de ses semblables, des étoiles, des techniques de combats, des plantes, d’autres cultures… Tout, absolument tout titille rageusement sa curiosité. Oui c’est une guerrière, mais elle est de ceux qui pense que c’est dans la connaissance que réside le vrai pouvoir. De plus, à bord du Fer-de-Lance, elle a le bonheur de pouvoir explorer et découvrir d’autres contrées. Voilà qui satisfait pleinement sa curiosité maladive.

Toutefois, vous ne pouvez décemment pas mettre à l’épreuve sa détermination et sa ténacité. Si elle est ouverte au dialogue elle n’en est pas moi extrêmement butée lorsque sa décision est prise. Elle fait partie de ces chiens que vous pouvez frapper, frapper, et frapper encore et qui vous regardent droit dans les yeux sans sortir le moindre son. Et si par malheur vous osez la pousser trop loin et lui faire perdre son calme, gare au courroux qui pourrait s’abattre sur vous. C’est une femme tout en demie-mesure, qui aime le contrôle, donc lorsqu’elle le perd ce fameux contrôle, chose extrêmement rare… aie… aie… aie…

En dehors de ça, Daghild est une femme douce, attentive, et aimante. Elle aime plus que tout les enfants et est fière de pouvoir aider ou conseiller les jeunes générations. Elle rêve de devenir mère un jour, et a du mal à accepter son infertilité. Elle est par ailleurs persuadée que c’est un choix des Dieux, et que ces derniers lui réservent un Destin autre que celui de mère. C’est la seule explication qu’elle peut trouver à sa stérilité.

Elle a la manie de se mordiller le pouce, tic qu’elle a lorsqu’elle est plongée dans de grandes observations et réflexions. Elle est aussi très soigneuse avec ses vêtements et son matériel, et surtout ses armes. Une de ses lubies est d’observer les étoiles. Elle aime y plonger ses yeux bleus et songer à la beauté des cieux et éventuellement aux desseins des Dieux.

Un brin autoritaire, elle sait trouver le juste milieu entre le leader et le tyran, le confident et l’ami. Elle possède une très bonne relation avec son équipage tout en sachant très bien se faire respecter. En même temps connaitre tous les détails de tout le monde, ça aide Razz

Dans l’intimité, elle n’est pas dépourvue d’esprit et d’humour. Elle aime rire et boire quand les circonstance le permettent, ou bien conter nombres d’histoires et de légendes aux enfants.
Fin stratège, elle pense beaucoup plus qu’elle ne parle. On pourrait la croire discrète ou effacée, c’est très loin d’être le cas. Elle sait très bien qui elle, et a confiance en ses capacités. Elle voue un respect et une loyauté sans faille à son capitaine, et en dehors d’Astrid, elle n’acceptera de répondre de ses actes que devant les Dieux.

• Comment votre personnage considère les membres des îles voisines ? Et de Galmall ? Dans l’ensemble nous pouvons dire que Daghild s’en fiche. Si elle a un très grand respect pour ses pairs Falkidottirs, les habitants de Bjǫrn l’indiffèrent. Chacun sa vie, ses coutumes, du moment qu’on ne lui dicte pas un mode de conduite. Elle pense que respecter les autres est une preuve de sagesse. Quant aux Snarksons… le sujet et les sentiments sont plus délicats. Des hommes qui pensent que les femmes sont inférieures à eux va à l’encontre de ses croyances. Et le peu qu’elle a connu de Snark lui a laissé un souvenir amer. Non… elle aurait plutôt tendance à les mépriser. Mais là encore, tant qu’on ne l’oblige pas à changer sa conduite ou qu’on ne lui demande pas clairement ce qu’elle pense, elle s’abstiendra de tout commentaire.
Gammall… terre de curiosité. La jeune femme est très curieuse de ceux qui vivent sur le continent. De leur us et coutumes, même si elle sait qu’elle n’adoptera jamais leur mode de vie.
• Quelle vision votre personnage a-t-il du rôle de l'homme et de la femme ? Chaque sexe, comme chaque individu possède ses forces et ses faiblesses. Et chacun se doit de tirer partie de ses forces tout en comprenant bien ses faiblesses. A partir de là, chacun peut-être égal. Daghild porte une grande importance au respect de l’individu et de l’individualité. Bien que très pieuse et dévouée à ses Deux elle se considère comme une libre penseuse. Chacun possède son libre arbitre. Un homme qui la considèrera comme une femme, mais aussi comme une guerrière et reconnaitra ses compétences, aura tout son respect. Un homme qui verra en elle une reproductrice, et une inférieure bonne à faire la cuisine gagnera tout son mépris et son dégout. De même une femme trop présomptueuse de sa condition et de ses forces se verra dénigrer par la jeune femme.
• Que pense-t-il du système d'échelle sociale ? Question difficile… On ne choisi pas forcément son statut dès la naissance. Certains sont plus chanceux que d’autres c’est un fait. Et c’est parfois triste. On a certes plus de chances d’avoir une vie confortable si l’on voit le jour dans une famille noble, mais les dés du Destin ne sont pas tous jetés. Les Dieux mettent parfois sur le chemin des opportunités qu’il faut être assez intelligent pour saisir. Daghild pense que tout un chacun possède la chance et le droit de s’élever si tant est qu’on possède la détermination et la volonté pour ce faire. Née dans une famille noble à un rôle misérable elle a trouvé le moyen de s’élever. Des nobles perdent leurs enfants tôt, alors que des esclaves parviennent parfois à s’élever ou du moins avoir une vie heureuse et confortable. Une échelle, on peut autant la gravir que s’en casser la gueule…
• Quelle est son ambition ultime ? Soyons honnête : devenir mère. Son incapacité à enfanter lui reste en travers de la gorge. C’est quelque chose qui la perturbe et la travaille énormément. Elle rêve de pouvoir un jour porter des enfants, donner naissance à des filles qu’elle élèverait dans la tradition Fálkidóttir. Elle élèverait des guerrières et des exploratrices, vouées à un grand Destin. Voilà sa plus grande ambition.

Un face à face avec son père et ses éventuels frères ne serait pas non plus pour lui déplaire…

Pour le reste, son rôle de second à bord du Fer-de-Lance, son amitié avec Astrid et les liens étroits qu’elle peut avoir avec sa famille, la contentent parfaitement.


Physique

Lorsque vous l'apercevez vous ne pouvez vous empêcher de la remarquer. Sa haute silhouette se mouve toute en souplesse et avec finesse. Ses yeux bleus vous scannent de la tête aux pieds avant qu'un léger sourire ne viennent agiter ses lèvres fines et rosées. Sa longue chevelure blonde tombe en cascade ou bien se trouve régulièrement tressée. Elle se pare avec simplicité mais finesse et ses armes sont toujours étincelantes.

Elle possède un maintien altier, et fier sans pour autant être présomptueux. De fines mains tout en longueur, prêtes à agir avec agilité, que ce soit pour lever une voile ou brandir une hache. Des bras fins mais tout en muscles, tout comme le reste de sa silhouette. Elle tient beaucoup à la propreté et donc est le plus souvent très clean sur elle.

Daghild est l'essence même des femmes du nord et de leur beauté glacée.


Histoire


573 : naissance.

Une épouse mal considérée qui met au monde son premier enfant. Une fille. Qu'elle n'est pas son désespoir lorsqu'elle comprend que son époux ne la méprisera que plus. Quelle tristesse. Quelle vie pourra-t-elle offrir à son enfant ? Celui d'une moins que rien ? La croyance qui se muera en certitude de n'être pas à la hauteur ? Que les femmes sont inférieures ? A son enfant, son bébé, sa petite fille ? Alors qu'ailleurs les femmes sont considérées comme des Déesses. Elles qui souffrent tant en donnant la vie, elles qui connaissent le sens même du sacrifice le plus pur. Des déesses, c'est comme cela qu'une femme devrait-être considérée. Son époux s'approche, soulève le linge qui masque la nudité du nourrisson. Un râle de dédains avant qu'il ne se retourne pour rejoindre ses amis, dans l'indifférence la plus totale...

580 : fuite.

Elle ne comprend pas. Elle ne comprend où elle a faillit, où elle s’est trompée. Elle a pourtant vu un homme souriant, accueillant et joyeux. Un visage exprimant la joie et la satisfaction. Elle l’atvu rire et sourire. Alors pourquoi est-ce que son présent lui a déplu ? Elle a pourtant attendu avec attention, a observé avec minutie, cachée sous la table durant de longues minutes, mais rien, rien dans le visage de l’homme n’a montré une seule seconde des prédispositions à une telle colère. Rien. Est-ce elle ? N’aime-t-il donc pas sa fille ? Elle ne comprend pas. Assommée par l’incompréhension, alourdie par la douleur, c’est à peine si elle sent les doigts chauds de sa mère appliquer un onguent là où la boucle de fer a laissé ses marques. Demain songe-t-elle. Demain elle observerait mieux. Demain elle comprendrait.

Une colère froide l’habite, une rage sourde qui pourrait faire la belle à la puissance des vagues. Portée par sa fureur c’est un visage plein d’une haine viscérale qu’elle lève vers les femmes face à elle. Il y a eu la peur, les cris, l’embrassade violente de sa mère puis son soudain rejet. Mère a refermé brutalement la porte sur elle et elle l’a entendue faire face à son époux. Alors, obéissant désespérément, elle s’était mise à courir, s’était faufilée sur un bateau et cachée derrière des caisses elle s’était recroquevillée, plus petite qu’une souris, plus discrète qu’un insecte et figée par la peur. Milles questions lui avaient traversé l’esprit. Elle n’avait pas osé dormir, ni même chaparder de quoi manger, trop terrifiée par ce que les Dieux pouvaient lui réserver. Elle avait songé à sa mère, se demandant où elle était, ce qu’elle faisait, et comment avait réagit Père à sa disparition. Si quand bien même il l’avait remarquée. Quand le navire était arrivé à quai elle s’était dit qu’elle attendrait la nuit pour se faufiler dehors et là… là… elle verrait bien. Mais on avait déchargé les marchandises, trouvé le rat, et à présent elle se tenait face aux Fálkidóttir qu’elle avait tant souhaité rencontré un jour.

Et malgré son jeune âge elle sait que les Dieux la mettent au défi, et elle leur fait front. Des questions viennent de pleuvoir et elle n’a rien dit, rien lâché. Une langue de plomb figée à son palais. Une profonde envie de vomir et dans la gorge un noeud. Un noeud contenant des sanglots qu’elle ne saurait maitriser. Le premier mot qu’elle lâche est son nom. Seule réponse qu’elle accepte de donner. Lorsqu’on lui demande où est son père, elle s’enfonce silencieusement les ongles dans la chair à force de serrer trop fortement ses petits poings. Et où est sa mère ? L’air lui manque. La réponse se fait tellement claire dans son esprit. Mère est morte. Probablement morte sous les coups de l’homme qui l’a asservie. Morte pour avoir tenté de sauver la destinée de sa fille.

La femme face à elle soupire. Que fait-elle là ? Et que veut-elle ? Petite ?
C’est le qualificatif de petite qui lui délie la langue, ainsi qu’une sensation de démangeaison sur ses joues. Elle se rend compte alors qu’elle pleure. Mue par une tempête d’émotions la petite fille éructe. Elle crie, et jure à qui veut l’entendre qu’elle souhaite, non exige devenir aussi forte et sage que Sigrun la Victorieuse. Qu’elle est prête à se trancher un bras s’il le faut, qu’elle étudiera, s’entrainera, travaillera dur pour faire la fierté des Falkidottirs, car rien ne la rendrait plus vivante et entière que d’accomplir la volonté de sa mère. Elle crache et jure devant les Dieux, de leur donner sa vie et son âme et de se plier à ce que bon leur souhaite d’exiger d’elle. Devant tant de hargne, de fougue et de détermination, les cheffes de famille décident de lui accorder pitié, foyer, et destinée. Et ainsi Daghild intégre sa nouvelle famille.

581 à 590 : apprentissage.

Une fille d’à peu près son âge trouble ses pensées tandis qu’elle observe les flots et les combattantes qui s’entrainent. Que ne donnerait-elle pas pour être aussi agile, aussi élégante, aussi futée, et aussi forte. La petite blonde qui lui tend la main ne lui est pas inconnue, c’est une nièce de la Fálkidóttir qui prend soin d’elle. Daghild l’aperçoit parfois à l’auberge. « Allez, tu viens ? » Qu’elle lui demande en souriant. D’abord hésitante, la blondinette revoit sa camarade en compagnie de grandes guerrières. Oui, c’est aussi la nièce ou bien la fille, d’une grande guerrière. Elle sera une guerrière elle aussi, alors… D’accord. Elle se lève et part en courant vers la plage, avec sa nouvelle amie.

Cette amie, elle la suivra toute son enfance. Elevée en partie par la tante d’Astrid, Daghild se vouera corps et âme aux Sìlfrddóttir et ira même jusqu’à embarquer sur un Drakkar a demi dérobé contre l’avis de la cheffe de famille. Non sans traiter Astrid d’idiote avant d’ajouter qu’elle serait elle-même la plus idiote de ne pas prendre pour occasion une chance de sauver la vie de son amie.

593 : destinée.

« Sors. Va-t-en. » Son ton est aussi froid que la glace, aussi tranchant qu’une iceberg et aussi menaçant qu’une tempête. Rares, extrêmement rares sont les moments où tant d’émotions la traversent et menacent de surgir. Meurtrie dans son âme, folle de rage elle serait prête à tuer cet homme qui lui jette cette ignoble vérité à la figure. Et pourtant cet homme, elle l’aime. Non, elle l’a aimé. On ne peut continuer d’aimer quelqu’un qui nous brise le coeur de toute part. Il la regarde et ne bouge pas. Il semble hésiter et comprendre que quelque chose se passe, que quelque chose a changé. Elle tremble. Et c’est sans prévenir qu’elle se saisit du premier objet qui lui tombe sous la mains et le lance rageusement à la figure de son époux. Elle réitère son ordre sous la forme d’un cri hystérique et tout le mobilier ne tarde pas à voler en direction de l’homme. Lorsqu’elle ne trouve plus rien à jeter, elle réalise alors qu’il est parti. Cette soudaine solitude ouvre les porte à d’autres sentiments et alors les sanglots la submergent. Elle s’effondre. Eperdue. En un après-midi elle a le sentiment qu’elle vient de tout perdre. Un homme, un époux, un espoir. L’espoir d’un jour être mère, d’un jour enfanter. Les Dieux lui refusent ce droit depuis plusieurs années et elle ne comprend pas pourquoi. Elle ne comprend pas pourquoi alors qu’ici et là des nourrissons voient le jour autour d’elle. Alors elle se souvient de sa promesse.
Elle se plierait sans rechigner à ce que les Dieux lui infligeraient, car elle voulait devenir une grande Fálkidóttir…
Elle se plierait sans rechigner à la volonté des Dieux…

Elle comprend alors que les Dieux la destinent à devenir une Fálkidóttir, une guerrière fière et sage, telle qu’elle s’imaginait Sigrun lorsqu’elle était enfant. Tel est son destin, et tel est le chemin qu’elle empruntera désormais. Elle n’a nulle besoin d’un homme pour être femme, nul besoin d’enfant à elle pour être mère.

594 à aujourd’hui… : Fálkidóttir

C’est avec un sourire carnassier teintée d’une joie sincère qu’elle observe la proue du drakkar fendre l’eau. Les vents leur sont favorable et la tempête est loin derrière elles. Seul l’horizon les attend. Elle se retourne, sourit à Astrid puis s’avance vers son équipage et donne ses ordres. Tel est son rôle. Passerelle entre le capitaine et son équipage. Elle lie les décisions aux actes, rend les souhaits possibles, donne son avis lorsqu’il est souhaité, et garde tout le monde dans le rang. Elle veille au bien être des femmes sous ses ordres, au bien être du drakkar qu’elle considère comme le sien, comme son foyer, ou comme un ami qu’il faudrait savoir ménager, amadouer, aimer. Il est sa responsabilité. Son entretien, sa propreté, l’image qu’il véhicule à travers les mers, tel est son devoir. Elle est l’étendard de son capitaine, l’ambassadrice de la famille Sìlfrddóttir, et la fierté de sa défunte mère. Son coeur bondit à la vue de terres inconnues, aux senteurs des embruns et à la sensation de la brise froide sur sa peau. Et quant au détour des chemins de Fálki lors d’une escale à la maison, c’est contant des histoires de monstres aux enfants que vous la verrez.


Informations complémentaires

• elle se sent très liée aux Dieux, et les prie chaque jour. A ce sujet les sacrifices ne lui sont pas étrangers.

• sa loyauté, et son affection pour Astrid et les siens sont quelque chose de vital pour elle. Elle les considère comme sa famille et les protègera jusqu'à la mort. Elle a par ailleurs une bague, récompense pour sa loyauté, dont elle ne se sépare jamais.

• jusque là, et c'est bien pourquoi elle pense que c'est pour cette raison que les Dieux la réservent à la guerre plutôt qu'à l'enfantement, elle n'a jamais été blessée en combat. Elle ne possède aucune cicatrice de guerre.


Informations personnelles

• Avatar : Ragga Ragnars
• Crédits : C-J (moi)

• Pseudo : C-J
• Âge : Je fais plus jeune que ce que j'ai, tout le monde s'accorde à le dire Ange
• Divers :
• Comment avez-vous connu le forum ? Un ancien amour de jeunesse m'y a trainé... Ballon
• Avez-vous des conseils à donner ? Y a trop d'informations à assimiler. Trop d'infos, tue l'info. Mais j'apprendrai Abordage


Dernière édition par Daghild Halfandottir le Lun 15 Jan 2018 - 20:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alchimiste

avatar
Alchimiste
Infos de base
Alchimiste

∞ Nombre de messages : 153
∞ Nombre de messages RP : 22
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Artisans
∞ Métier : Alchimiste
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides :
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
4/10  (4/10)
Niveau de renommée:
2/10  (2/10)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 19:55 Message | (#)

Bienvenue sur le forum ! :D
C'est donc toi l'amie de Gabriel, j'ai hâte de voir ce que tu vas nous proposer comme personnage (même si on a déjà une bonne idée avec ce que tu as posté) ! Héhé
Concernant les informations très nombreuses, j'ai envie de dire que c'est quasiment obligatoire quand on fait un univers inventé ! Et encore on a pas détaillé tout ce qu'il fallait puisqu'on a eu pas mal de questions de membres sur des points qu'il fallait préciser Hihi Bref, tout ça pour dire qu'il n'est bien évidemment pas obligatoire de lire l'intégralité des écrits du forum, les points importants à consulter sont listés dans le guide du débutant et le reste est en supplément pour les curieux si je puis dire ! :)
Bon amusement parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Toute femme devrait être accablée de honte à la pensée qu’elle est femme. ♦️ ©️ Clément d’Alexandrie

Forgeron

avatar
Forgeron
Infos de base∞ Nombre de messages : 629
∞ Nombre de messages RP : 10
∞ Âge du personnage : 33 ans
∞ Caste : Artisans
∞ Métier : Forgeron
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : × Présentation
× Relations
× Sujets
× Inventaire
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
3/10  (3/10)
Niveau de renommée:
2/10  (2/10)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 20:20 Message | (#)

Te voilà, sale bête Ange (mh mh, bon, ça va, je suis heureuse et ravie que tu sois là L )

Voilà un personnage bien différent de celui que j'ai connu, autrefois, mais qui a tout pour être mémorable ! Et, qui sait, elle sera peut-être plus maîtrisable qu'une certaine loupette (quoique, faut se méfier des flegmatiques Hihi ). En tout cas, j'ai hâte de lire ton histoire et surtout, surtout, de te voir évoluer en jeu et de venir t'embêter moi-même Héhé

Bien évidemment, n'hésite pas si tu as des questions, et encore bienvenue Lèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


He's a ruthless, reckless bastard
and I'd die for him without hesitation.
©️ Centurion

Guerrier

avatar
Guerrier
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 17
∞ Nombre de messages RP : 0
∞ Âge du personnage : 30 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Second à bord du Fer-de-Lance
∞ Statut : Célibataire.
∞ Liens rapides : • Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
2/0  (2/0)
Niveau de renommée:
2/0  (2/0)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 20:45 Message | (#)

Merci beaucoup Sigrid !! Ballon Je vois que Gabriel a parlé de moi... Bwaha

Le Truc : sale bête ? Ah oui tu commences comme ça toi ? Lit
PTDR T'imagines une loupette dans un univers pareil ? Elle aurait déjà bouffé tout le monde je crois et serait en train de se curer les dents. Trop nerveuse cette petite, trop nerveuse. C'est sur que ça change.
Mais tu as raison de te méfier Diable 2

Merci en tout cas de m'avoir présenté ce forum, j'ai hâte de de nouveau écrire de belles aventures avec toi Lèche

L'histoire arrivera dans la semaine je pense, j'ai d'abord des questions à poser à Astrid Sourcils

Merci encore Canard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marchand

avatar
Marchand
Infos de base
Marchand - Voleur - Receleur

∞ Nombre de messages : 382
∞ Nombre de messages RP : 40
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Marchands
∞ Métier : Receleur
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Carnet d'adresse
Carnet de RP
Journal de bord
Compétences et inventaire
Défis
Galerie
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
2/10  (2/10)
Niveau de renommée:
3/10  (3/10)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 21:03 Message | (#)

Bienvenuuuuuue !!
Arc en ciel
Gaby nous ramène du beau monde Bwaha
Le Fer-de-lance n'en sera que plus beau !
Tu me réserve un lien ! (oui c'est un ordre)
Bonne chance pour ta fiche !!
Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Guerrier

avatar
Guerrier
Infos de base

Capitaine du Fer-de-Lance

∞ Nombre de messages : 735
∞ Nombre de messages RP : 10
∞ Âge du personnage : 30 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Capitaine de drakkar
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides :

Statut RP : ouvert (1/2)

1 rose de Sigrid ❤️
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
3/10  (3/10)
Niveau de renommée:
3/10  (3/10)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 21:11 Message | (#)

Bienvenue officiellement sur le forum ! Love Je suis ravie de voir que tu t'es laissée tenter par ce poste, encore plus ravie par ce début de fiche et je m'en vais de ce pas répondre à tes questions !

À très bientôt Héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Maiden of the High Seas
Parmi les faibles, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse.

Guerrier

avatar
Guerrier
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 146
∞ Nombre de messages RP : 11
∞ Âge du personnage : 30 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Membre de l'Elite de l'Herr
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Relations
Aventures
Journal
Compétences & Inventaire
Défis
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
5/10  (5/10)
Niveau de renommée:
5/10  (5/10)
Description sommaire:
Dim 14 Jan 2018 - 21:16 Message | (#)

Bienvenue sur le forum Brille
Bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je ne vis que pour servir mon Jarl

   
   

   

Jarl de Kolmen Kirosi

avatar
Jarl de Kolmen Kirosi
Infos de base∞ Nombre de messages : 644
∞ Nombre de messages RP : 15
∞ Âge du personnage : 62 ans
∞ Caste : Nobles
∞ Métier : Jarl de Kolmen Kirosi
∞ Statut : Veuf
∞ Liens rapides : Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
0/0  (0/0)
Niveau de renommée:
0/0  (0/0)
Description sommaire:
Lun 15 Jan 2018 - 23:02 Message | (#)

Encore une fois bienvenue ! Je n'ai absolument rien à redire concernant la fiche Brille c'est un personnage intéressant qui répond parfaitement au poste à pourvoir ainsi qu'au groupe. J'ai hâte de le voir évoluer et je ne doute pas qu'il aura de belle aventures parmi nous !

Comme tu l'auras compris, tu es validée ! Je t'invite dès à présent à poster les fiches de gestion de ton personnage ! Si tu le désires, tu peux aussi jeter un œil aux boutiques, que ce soit pour faire tes achats ou demander la tienne. Si jamais tu es perdue, n'hésites pas à consulter le guide du joueur. Pour créer des liens avec les autres joueurs, rends-toi sur la chatbox ou dans la zone de détente ! Si tu veux voter pour le forum, tu trouveras les top-sites dans l'onglet déroulant à droite de ton écran.

Tu débuteras avec un niveau 2 en navigation et un niveau 3 en combat ainsi qu'un niveau de renommée de 2 et d'une somme de 1500 pièces d'argent que tu pourras utiliser pour faire tes premiers achats.

Je te souhaite de bien t'amuser parmi nous ! Puisses-tu accomplir ta destinée comme il se doit Brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kolmen-kirosi.forumactif.com



Guerrier

avatar
Guerrier
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 146
∞ Nombre de messages RP : 11
∞ Âge du personnage : 30 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Membre de l'Elite de l'Herr
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Relations
Aventures
Journal
Compétences & Inventaire
Défis
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
5/10  (5/10)
Niveau de renommée:
5/10  (5/10)
Description sommaire:
Mar 16 Jan 2018 - 0:20 Message | (#)

Félicitations pour ta validation Brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je ne vis que pour servir mon Jarl

   
   

   

Guerrier

avatar
Guerrier
Infos de base
Aucun

∞ Nombre de messages : 17
∞ Nombre de messages RP : 0
∞ Âge du personnage : 30 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Second à bord du Fer-de-Lance
∞ Statut : Célibataire.
∞ Liens rapides : • Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
2/0  (2/0)
Niveau de renommée:
2/0  (2/0)
Description sommaire:
Mar 16 Jan 2018 - 5:37 Message | (#)

Merci beaucoup !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG
Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas



• Only waiting for the marching drums

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» 05. What the hell are you waiting for.
» Waiting for the miracle to come - Prio Morpheus.
» Waiting for the Grand BAYAKOU
» Waiting for the bus __ Amanda
» All boundaries are conventions waiting to be transcended Δ Nora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kolmen Kirosi :: Carnet du voyageur :: Bureau de recensement :: Ile de Fálki-